Zoom sur : La Trans’Vercors 35km Classic

Rappelons ici que la prestigieuse Vasaloppet, cette course qui se déroule en Suède sur un parcours d’environ 90 km, se fait toujours obligatoirement en style classique. Cette course n’est-elle pas le modèle qu’ont pris les organisateurs de la première Traversée du Vercors en 1968 ?
Certes, à l’époque, on ne parlait pas encore de skating.

Cette technique, appelée aussi “alternatif“ est à l’origine du ski de fond. Relativement proche de la marche à pied, cette technique est pratiquée grâce à des skis dotés d’un système anti-recul qui permet d’avancer en alternant et en faisant glisser d’abord un ski, puis l’autre dans des lignes tracées et damées à cet effet. Pour accélérer ou freiner dans les descentes il est admis d’utiliser la poussée simultanée, le pas de un (combinaison d’un pas alternatif sans bâtons avec une poussée simultanée des deux bras) et le chasse neige et pour pallier aux autres accidents de terrain, la montée en ciseaux ou en escalier et le pas tournant. A aucun moment, il n’est question du pas de patineur, du skating, technique largement utilisée dans les courses en technique libre, bien plus récente, puisque les premières compétitions l’acceptant datent des années 1980.

On a cru cette technique dépassée, mais, avec l’évolution du matériel cette technique fait depuis quelques années un grand retour.

Idéal pour les balades, adapté pour les débutants, le classique peut être physiquement dur et exigeant à haut niveau. Il permet aux plus sportifs de se faire plaisir en augmentant le rythme et la cadence, en particulier dans les courses longues distances.

A l’image des grandes courses longues distances et populaires comme le Marathon de Bessans, La Foulée Blanche, la Trans’JU, et bien d’autres, la Trans’Vercors propose aussi cette année sa formule classique:

Traversant la plus grande Réserve Naturelle de France sur les hauts plateaux du Vercors (le plateau de Varême, Pré Grandu, Pré Rateau, Pré Vallet et Herbouilly), son parcours particulièrement sauvage de 35 km, entre le col de Rousset et Herbouilly, est souvent damé en mono trace.

Tout savoir sur la Trans’Vercors 35km Classic et inscription

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *