Coupe de France Handisport de ski nordique

HERBOUILLY – St Martin en Vercors, Drôme
Samedi 17 Février 2018 et Dimanche 18 Février 2018

Porte d’accès du domaine nordique du « Haut-Vercors », la station drômoise associée au club « Vercors Handisport » organise une compétition de ski (fond et biathlon) les 17 et 18 février prochains. L’occasion de voir évoluer, dans la plaine d’Herbouilly des fondeurs aux handicaps divers : déficients visuels, mal ou non-voyants ou handicapés moteurs comme ces skieurs paraplégiques utilisant des « luges nordiques », simple coque fixée sur une paire de skis de fond avec laquelle on ne se propulse qu’à l’aide des bras. Certes, contrairement aux épreuves pour valides, celle-ci ne rassemblera pas des foules tant cette discipline est contraignante et tant il est difficile de motiver et trouver de jeunes ou moins jeunes recrues plus tentées par des activités de loisir.

A l’image de l’équipe de France dont la participation est annoncée, les pratiquants restent trop peu nombreux, mais l’occasion sera offerte au public de voir ces athlètes de haut niveau en action avec un éclairage particulier sur les Jeux Paralympiques de PeongChang. Ils suivront de trois semaines les Jeux Olympiques valides qui s’y déroulent en ce moment. Une occasion rare où, à défaut d’un grand nombre de participants, il y aura un des meilleurs spécialistes de ces deux disciplines de fond.

Le saviez-vous ? En ce domaine, la France compte le meilleur athlète mondial puisque le skieur du Grand Bornand Benjamin Daviet est revenu des derniers championnats du Monde avec quatre médailles d’or. L’équipe de France fut également championne du monde de relais en 2015 !
Si les trois quarts de ses membres sont haut-savoyards, le jeune « vertaco » Thomas Dubois fut le plus jeune athlète à participer à la Coupe du Monde en 2017.
Du haut de ses 18 ans, il vient tout juste de se sélectionner pour ces Jeux Paralympiques en Corée du Sud le mois prochain. L’occasion aussi de découvrir comment un aveugle, c’est le cas de Thomas, peut skier avec l’aide d’un guide, en l’occurrence le Villardien Bastien Sauvage, et peut aussi pratiquer le biathlon en utilisant une carabine à visée sonore.

Thomas Dubois et son guide Bastien Sauvage
Anthony Chalençon guidé par Simon Valverde

Nous donnerons prochainement des précisions sur les horaires des compétitions sachant que skieurs, piétons ou personnes en raquette pourront se rendre sur le lieu même de la course, à 1km du parking d’Herbouilly, en suivant la « Voie Blanche ».

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top