Le mot des Co Présidents

 

Chers Amis bonjour

La traversée du Vercors nordique est plus qu’une course , de par son ancienneté ( depuis 1968 ) car elle a ouvert les portes aux autres courses populaires de ski de fond , de par son parcours à travers la plus grande réserve naturelle de France sur les hauts plateaux du Vercors, de par sa complexité à organiser au niveau logistique , secours , et ravitaillement.

Cet itinéraire n’est praticable qu’une seule fois dans la saison le jour de la Trans’Vercors ce qui fait sa beauté mais aussi sa difficulté car si le manteau neigeux est important les 6 passages de dameuse autorisés ne suffisent pas toujours à avoir une piste irréprochable.

Lors de la Traversée 2014 nous avons eu 1.30M de neige les 3 jours précédents l’épreuve et un fort vent le dimanche occasionnant des congères sur le début du parcours…………….ce n’était pas faute d’y être passé avec les machines , une fois à 5H sur tout le parcours et à 7H jusqu’aux Escondus.

Les 40 premiers kilomètres sont sauvages sur les hauts plateaux ils sont pourvus de 2 ravitaillements et d’un point chaud particulièrement complexes à mettre en place , le jour de l’épreuve plus de 100 bénévoles sont là pour vous accueillir et une bande de 15 furieux travaillent au quotidien bénévolement toute l’année sur l’organisation.

L’association Trans’Vercors est bien entendu sans but lucratif et les bénévoles sont heureux de travailler pour leur territoire , seule une partie de l’organisation est confiée à un partenaire privé.

La saison hivernale a eu du mal à démarrer mais nous espérons que le 8 Mars les conditions soient réunies pour que vous viviez de grandes émotions nordiques.

Au plaisir de vous accueillir

Jean Yves Dutriévoz et alain Lecocq Co Présidents Trans’Vercors

________________________________________________________

Un grand merci à tous ceux qui nous envoient des témoignages et des remarques constructives.

Juste un petit détail pour le damage : les chutes de neige importantes des jours précédents la course ne nous ont pas permis d’avoir une piste au « top », d’autant plus que dans la réserve naturelle du parc nous n’avons droit qu’à 6 passages de machine.

Nous sommes persuadés que vous l’aurez compris, cette course mythique, a un caractère sauvage et beaucoup l’on apprécié.

Merci à tous de votre confiance, merci pour vos vidéos et vos photos.

Bonjour,

Tout d’abord un grand bravo pour l’organisation et le magnifique parcours proposé.
Concernant le classement chrono , la colonne des temps est un peu trop étroite, ne montrant pas les heures.
Bonne journée.
Patrice Gory
_________________
Bonsoir,
Merci à l’organisation et aux bénévoles pour cette belle traversée blanche même si la neige était bien exigeante.
Gardez la formule magique dans votre chaudron et bonne continuation !
Voici quelques images en vidéo tournées depuis mes skis 😉 https://vimeo.com/87999287
Pas de soucis si vous voulez utiliser ces images sur vos réseaux sociaux
A la prochaine,
Samuel
_________________
De : Marc LauryObjet : Merci Beaucoup…
… à l’organisation et aux benévoles pour cette superbe journée de ski de fond dans le Vercors.
A quand les 100km comme il y a quelques années?
Sportivement.
_________________
Bonsoir,
Juste un mot pour vous remercier de ce beau dimanche.
Quel plaisir de retrouver cette traversée décidément à part dans les « longues distances » : les ravitos sont au top, l’organisation et les paysages aussi, quant à l’ambiance… (c’est sans doute cela le plus important)
La tradition perdure et j’espère pouvoir revenir chaque année, en compagnie de mes joyeux compagnons.
Grand MERCI (au nom des 8 skieurs que nous étions, en mode rando)
Emmanuel GNAEDIG
_________________
Bonjour
Un lien vers une vidéo embarquée sur la course http://www.dailymotion.com/video/x1eu3g2_traversee-du-vercors-2014_sport
La caméra est sur ma tête, et pour info, notre équipe termine 5ème (donc on n’est pas tout à fait devant…mais ça skie quand même !)
Merci pour cette belle traversée (et pour la résurrection de la course !), et à l’année prochaine (je crois que je les ai toutes courrues depuis….1987 !)
Cordialement
Pierre-Yves Gibello
_________________

Bonsoir,

Nous avons fait une très belle traversée.

Merci encore pour votre aide

Cordialement

Catherine Pudda

 

_________________
Petit message pour vous remercier pour cette belle balade.
Bonne humeur, bonne organisation.
Un grand merci également à tous les bénévoles de 7 à 77 ans, toujours souriants dès 6h15 du matin et ce jusqu’à 16h30, heure tardive de notre arrivée…
Du fait de notre rythme un peu lent, nous avons toutefois appréciés de pouvoir terminer le parcours dans sa version réduite.
Je reviendrai avec d’autres amis pour les prochaines éditions, après avoir amélioré ma technique, ce qui me permettra de profiter plus intensément du paysage.
Au plaisir.
James Blossier
_________________
Bonjour,

Merci et félicitations pour l’organisation de la traversée du vercors.

Voici quelques propositions pour l’améliorer encore 🙂

– s’il y avait eu une entrée et une sortie à la remise des dossards cela aurait été plus fluide (il ne me semble pas qu’il manquait de monde pour la distribution mais plutôt que ça bouchonnait à la seule petite porte d’entrée-sortie)

– pour les sacs vestiaires ils pourraient être déjà dans le sac avec les dossard, ça éviterait de monopoliser des bénévoles le jour J pour distribuer et écrire les n°s sur les sacs ; ça peut être fait avant ; et aussi, ça éviterait de faire 2 fois la queue, une fois pour aller chercher son sac, une fois pour le déposer rempli.

– pour les ravitos, s’il y a assez de bénévoles, c’est bien s’ils se déplacent avec les plateaux entre les coureurs, ça évite qu’on s’enmele les skis.

Voilà ce sont des propositions d’amélioration mais pour une première organisation c’était déjà très très bien !

Merci encore,

Jeanne

_________________
Bonjour,Tout d’abord, je tiens à vous remercier d’avoir de nouveau organisé la traversée du Vercors.

C’est magnifique, merci.

Cependant, j’aimerais émettre qqs réserves.

Je trouve le prix de l’inscription très élevé par rapport au service que j’ai eu.

Je veux dire, un seul ravitaillement à 14km, puis le 2ème supprimé, c’est un peu raide d’autant que je n’avais rien prévu à manger ou à boire avec moi.
De plus, le deuxième ravitaillement, 5km avant Herbouilly, il n’y avait rien à manger, et pire, pas d’eau.

Avec mon ami, nous nous étions organisé pour nous arrêter à Herbouilly.

Nous n’avons donc pas profité de la navette, pas profité du repas à l’arrivée, pas eu de cadeau à l’arrivée.
Je sais que cela dépend de notre choix.

Cependant, les ravitaillements étaient vraiment trop justes par rapport au prix de l’inscription.
Je vous demande ainsi de faire un geste commercial envers moi pour contre balancer ce léger désagrément.

Mon numéro de dossard: 921.

Je vous remercie de votre écoute et vous souhaite une belle journée.
Sébastien Vivier

Réponse de Transvercors
Monsieur et cher fondeur
Un grand merci pour votre participation a cette 41 eme édition de la trans’vercors nordic , et un grand merci pour votre mail qui nous permet de progresser.
Un retour sur le contexte : les 4 jours précédent l’épreuve ont vu de fortes chutes de neige qui ont perturbé la préparation, de plus des problèmes techniques nous ont empêché de faire le 2 eme ravitaillement ceci a déséquilibré totalement nos ravitos, avec des restes au premier , des manques au troisième et quatrième , nous le déplorons et nous nous en excusons.
En ce qui concerne les inscriptions nous avions 102 inscrits le 18-2 soit 10 jours avant l’épreuve 135 le vendredi d’avant , imaginez les adaptations et les soucis que cela provoque , on a été obligé d’augmenter et d’augmenter les quantités au ravitos et de les acheminer sur les plateaux. ( 300 inscriptions le dernier jour )
En ce qui concerne le cadeau il était dans le sac coureur mais là encore nous sommes tombés en rupture de stock et vu votre dossard vous n’en avez pas eu et vous le recevrez par courrier.
Le repas d’arrivée était excellent dans un chapiteau loué pour l’occasion , vous avez choisi de ne pas le prendre…………….!.
En ce qui concerne le prix , c’est toujours trop cher, c’est bien connu , sachez que cette course est organisée par une association qui n’a pas les moyens de donner des frais de déplacement a ses bénévoles et que si nous étions obligés de vous demander le prix réel ce serait 200 € par P voir plus , comparez avec la transjurasienne 120€ la semaine précédente…………….;alors !
Compte tenu de ce qui précède nous serons heureux de vous offrir la navette aller ou retour lors de l’édition 2015
En vous souhaitant une bonne fin de saison nordique.
_________________
Retours constructifs
Bonjour,
Dans une démarche de progrès, je souhaite par ces quelques lignes vous faire part de mon ressenti de la très belle journée d’hier.
Les + :
– globalement très bien organisé, j’ai apprécié le transport en navette et la prise en charge des bagages
– hormis certaines descentes, parcours magnifique malgré le brouillard
– qualité des ravitaillements et du repas de midi, très bien.
– la bonne ambiance générale et la bonne humeur sur les pistes
Les – :
– piste pas suffisamment préparée sur les 25 premiers kilomètres : neige beaucoup trop brassée et évolution très difficile et très peu de glisse. On a globalement mis autant de temps pour faire les 53 km de la transvercors que pour faire la transjurassienne de 72 km !
– trop de descentes dangereuses et mal préparées (notamment la toute première qui a surpris tout le monde) : je n’ai jamais vu autant de skis et bâtons cassés dans une course. J’ai pris 3 énormes gamelles, cela ne m’arrive jamais en courses (une chance, je n’ai rien cassé). Tout le monde se rentrait dedans, c’était l’horreur. Toutes ces descentes doivent être beaucoup mieux préparées à l’avenir. Il y en a au moins 5 (toutes avant le 2e ravitaillement au km 29)
– Remise des dossards : espace beaucoup trop petit et beaucoup trop d’attente (plus d’1/2 h de queue dans le froid pour la remise des dossards). Il faudrait faire 2 espaces séparés, l’un pour les coureurs d’une part et un autre pour les loisirs d’autre part. Descendu du bus à 8h15 (c’était le dernier), j’ai du doubler tout le monde dans la queue (pas très sympa pour les autres) pour récupérer mon dossard sans quoi je ratais le départ à 9h00.
– prise en charge des bagages au départ : grosse cohue. espace de réception beaucoup trop petit devant le camion
Conclusion : malgré quelques désagréments, ce fut une très belle journée, je reviendrai et merci au comité d’organisation d’avoir fait revivre cet évènement.
Bien cordialement
Patrick Pignot
_________________
Bonjour,Merci d’avoir remis sur pied la traversée du Vercors à laquelle j’ai participé dimanche dernier en course par équipes de deux.
Nous avons été relativement favorisés par la météo mais, presque paradoxalement, il était tombé trop de neige dans la semaine et le damage s’est avéré insuffisant dans la première moitié du parcours, là où il reste épisodique. Vous n’y pouvez évidemment pas grand chose (type de neige sans consistance) et il est évident que cette piste ne peut pas devenir permanente, du fait à la fois de sa fréquentation potentielle assez faible à mon avis (vu le niveau exigé) et évidemment de la réserve naturelle (ceci étant dit positivement vu que je travaille dans un parc national…).Je me permets de souligner quelques points positifs et négatifs de l’organisation avec des suggestions concernant les points négatifs.
  • Points positifs :
    • clarté et efficacité du site Internet et de l’inscription en ligne
    • bourse aux équipiers : très bien, j’en ai bénéficié
    • mot d’accueil très sympa dans l’autocar Bois Barbu – Col de Rousset
    • pas de retard de l’autocar à l’arrivée au Col de Rousset
    • contenu des ravitaillements tout à fait correct et visiblement suffisant en quantité
    • fin de parcours un peu plus facile que par le passé (j’ai préféré, enfin tout est relatif car, ayant beaucoup brassé dans la farine sur la première moitié, nous étions trop entamés pour en profiter vraiment)
    • installations d’arrivée pratiques et bien dotées en boissons et en-cas (excellente terrine)
    • rapport qualité-prix assez correct compte tenu de la complexité d’une telle organisation par rapport à une course en circuit.
  • Points négatifs :
    • accès trop compliqué aux dossards du fait du mélange course-rando dans la file d’attente (suggestion : organiser deux points de distribution bien distincts, avec des files d’attente non susceptibles de se mélanger)
    • distribution des sacs plastique pour envelopper les sacs vestiaires inopérante, avec là aussi le mélange entre course et rando retardant la possibilité de prendre le départ à l’heure pour un nombre important d’équipes (suggestion : sacs plastique plus grands, déjà numérotés et placés dans le sac donné avec les dossards, deux points de chargement distincts entre course et rando)
    • de ce fait, nous avons été à la bourre pour prendre le départ et il était déjà donné quand nous avons pu partir
    • mélange des coureurs et des « randonneurs » dès le départ : carton rouge ! Il aurait fallu empêcher les randonneurs de partir avant environ 9 h 15, comme cela se faisait avant. La configuration de l’accès à la piste le permet. Ça nous aurait donné un début de course plus fluide avec des descentes en meilleur état s’il y a moins de monde devant (et peut-être des montées un peu moins brassées)
    • quasi-obligation de déchausser aux ravitaillements du fait du trop grand mélange course/rando avec ensuite (dans les conditions de neige du jour) des difficultés à rechausser, la neige collant aux barrettes des chaussures comme rarement (suggestion : affecter un ou deux bénévoles pour aider au déneigement des chaussures avec des tournevis, allonger les tables pour un accès plus facile skis aux pieds)
    • un ravitaillement annoncé était absent, heureusement que vous avions de quoi grignoter…
    • trop de distance entre le ravitaillement d’Herbouilly et l’arrivée. Un dernier ravitaillement au pied de la montée de la Sambue, à deux pas d’Herbouilly, aurait été appréciable ! Malgré mon porte-bidon, j’ai vraiment manqué de boisson sur les dix derniers kilomètres.
    • la boucle d’Herbouilly est jolie et pas difficile mais sa configuration fait qu’on perd le sens de la traversée consistant à aller du point A au point B sans faire trop de détours !
    • assiette de lasagnes un peu juste en quantité au repas final.

J’espère que ce retour vous sera utile et que vous allez poursuivre ce bel effort en corrigeant ces quelques points. Merci encore.

Salutations cordiales.

Dominique Giard